Actualités & blog

L’industrie 4.0 : l’industrie du futur

Face à une forte concurrence européenne et internationale dans le monde de l’industrie, il était fondamental de redonner de la compétitivité aux entreprises et à nos entreprises françaises.

 Pour cela, pas d’autre échappatoire que de s’imposer dans ce nouveau monde où la digitalisation et l’innovation priment.   

L’histoire de l’industrie

L’histoire de l’industrie commence lorsque la machine à vapeur fait son apparition au cours du 18ème siècle.

Son but premier est de concevoir des biens matériels par la transformation et la mise en œuvre de matières premières dans les activités du domaine économique.

Les révolutions industrielles

Elles se comptent au nombre de quatre ! Quatre révolutions industrielles ont eu lieu lors de ces derniers siècles. Ces vagues d’industrialisation ont voyagé à travers le monde, de pays en pays, apportant de nombreuses conséquences dans le monde de l’industrie.

Les deux premières révolutions ont concerné l’énergie avec les premières machines à vapeur et la mise en ligne de la production, et l’utilisation de l’énergie électrique. La troisième touche également l’énergie, mais aussi l’informatique avec les premiers automates programmables. Et enfin la quatrième, l’industrie 4.0 a quelques particularités puisqu’elle est la première révolution industrielle qui concerne la digitalisation de l’industrie. Cette révolution vise essentiellement à toucher la gestion de la data, en vue de préparer l’usine de demain.

Une d’entre elles va particulièrement marquer l’histoire. C’est la première révolution industrielle, la plus grande ! Elle débute en 1760 et se termine en 1840. Elle représente un grand tournant dans l’histoire de l’industrie. En effet, elle entraînera un bouleversement de la société de cette époque. On assistera ainsi à une mutation d’une société artisanale vers une autre peu à peu commerciale et industrielle.

L’industrie 4.0

Comme nous l’avons constaté ces dernières années, la grande nouveauté dans le domaine de l’industrie 4.0 est le numérique et la digitalisation. Et la présence d’objets connectés ne cesse d’augmenter de jour en jour.

Née à la foire d’Hanovre (Allemagne) en 2011, l’industrie 4.0 a pour objectif d’améliorer considérablement les modes de production par le biais de la participation des hommes et des machines. Cette nouvelle industrie permet également de répondre aux attentes grandissantes des clients concernant les produits personnalisés. L’industrie 4.0 possède donc un pouvoir de compétitivité face aux grands géants du web qui occupent une très grande place dans les relations client. À savoir qu’il détient actuellement le monopole dans l’accès à leurs données d’usage.

Cette industrie donne vie à une organisation interconnectée dans laquelle un grand nombre de personnes interagit : les collaborateurs, les machines et les produits.

L’industrie 4.0 dans les petites et moyennes entreprises

L’industrie 4.0 concerne tous les acteurs du secteur industriel, de toutes tailles et de tous secteurs.

Déjà depuis quelques années, maintenant, l’industrie 4.0 a fait ses preuves dans les PME.

En effet, ces nouvelles technologies participent à la digitalisation des process industriels des entreprises et leur apportent de nombreux avantages industriels.

Pour évaluer ces avantages, les entreprises ont réalisé des études afin de mesurer leurs performances à l’aide d’éléments quantitatifs et représentatifs selon la stratégie de leur entreprise.

Ces nouvelles technologies du numérique permettent aux entreprises de produire plus rapidement, plus efficacement, à moindre coût, dans des délais plus courts et de manière plus sécurisée.

Elles permettent également de modifier leurs modes de production de façon autonome ; ce qui représente un intérêt considérable pour la gestion des données de production.

Par conséquent, elles offrent des prises de décisions en temps réel, et permettent ainsi d’augmenter la productivité, la flexibilité et l’agilité pour les entreprises.

L’industrie 4.0 concerne tous les acteurs du secteur industriel, de toute taille et de tout secteur.

Les solutions logicielles pour aider les entreprises du secteur industriel dans cette mutation digitale

Des solutions logicielles pour aider les industriels à digitaliser leur process et à aborder sereinement l’industrie du futur..

En fonction de votre secteur d’activité et de vos besoins, vous opterez pour des suites logicielles ou un module logiciel afin d’atteindre vos objectifs :

Agroalimentaire

Afin de bien choisir sa solution, il faut vérifier qu’elle propose des fonctionnalités qui vous permettront de gérer efficacement votre production, de bien piloter les batchs, de permettre d’appliquer une traçabilité totale sur les produits alimentaires, de gérer les flux et les stocks.

Pharmaceutique, biotechnologique, cosmétologique

Pour ce secteur, principalement celui de la pharmaceutique, l’utilisation de la sérialisation et l’agrégation s’est normalisée en UE et à l’internationale. L’objectif sera donc de choisir le meilleur logiciel pour répondre aux exigences mondiales. D’autres critères de choix tels que l’optimisation de la performance, l’efficacité énergétique seront importants.

Manufacturier

Si vous êtes constructeurs ou équipementiers, soyez vigilants aux solutions. D’abord vérifier qu’elle propose un suivi de production, des modules de pilotage, de traçabilité, de collecte automatisée des données et de qualité.

Chimique

Des suites logicielles vous offrant une bonne intervention à différents niveaux de gestion des opérations de production : efficacité, traçabilité et productivité.

L’industrie du futur est déjà en œuvre, ne perdez pas de temps, actionnez le levier de la digitalisation pour être concurrentiel.