Actualités & blog
gestion-des-donnees

Qu’est-ce que la gestion des données de production

L’objectif premier est d’optimiser l’ensemble des informations de production.

La gestion des données de production désigne le recours à un progiciel de gestion intégré dans le but de perfectionner les échanges de données, au cours d’un processus de production, entre les divers services d’une entreprise, mais aussi avec ses fournisseurs ou partenaires.

Un progiciel de gestion est aussi connu sous le nom de « système de gestion des données de production ». C’est donc un système d’information intégré permettant d’assembler, de stocker, de transmettre, d’établir des statistiques, d’analyser et de livrer des informations sur la production. L’état de la production sur le site de l’usine peut être consulté directement par une interface graphique.

Le système fournit une analyse décisionnelle puissante pour les gestionnaires de tous niveaux. Il contribue en outre à la création d’un plan de production pratique, à l’élaboration d’un plan d’exploitation et à la mise en œuvre d’un système de gestion de la production.

L’évolution de la gestion des données de production

  • Au 18ème siècle : la production était artisanale.
  • 19ème siècle : c’est le début de la production manufacturière (armes, le tabac).
  • 20ème siècle : le désir de rationalisation des facteurs de production fut le point de départ de la gestion de production.

En effet, dès 1911 avec le Taylorisme, on assite à une organisation du travail axée la distinction entre conception et exécution, à la recherche systématique des économies de gestes et mouvements, de l’utilisation des machines.

Le fordisme en 1913, standardise la production et le travail à la chaine. Et le concept de flexibilité dans les entreprises devient de plus en plus prégnant.

Entre 1913 et 1924, le concept de quantité économique voit le jour avec Harris et Wilson. Il sera théorisé en 1934 sous le nom de la « formule de Wilson » aussi connue sous le nom Quantité Economique de Commande ou EOQ (Economic Order Quantity). Cette formule détermine la période optimale de réapprovisionnement d’une unité de production.

  • Dès 1916, le modèle hiérarchique de l’organisation de la production se précise avec le fayolisme. Il se définit sur les points suivants : prévoir, organiser, commander, coordonner, contrôler.
  • Puis en 1917, le système Gantt qui préconise l’ordonnancement des tâches de production.

Les logiciels dédiés à la gestion de données de production industrielle

Selon vos objectifs et besoins, vous trouverez des logiciels ou modules adaptés.

Gestion de production au quotidien

Le module « MES Industrial Operation » gère votre production. Il est adapté pour la gestion basique des activités mono-opération ou multi-opérations. Ce logiciel vous aide par exemple, à visualiser les ordres planifiés, de déclarer et d’acquérir des états de marche/arrêt des équipements, etc.

Gestion des process de fabrication par batch

L’outil des process batch, MES Batch Production, permet une bonne gestion des process de fabrication par batch. Ainsi, vous contrôlerez vos formules, vos recettes et vos modes opératoires. Grâce à sa verticalité, il s’adapte à différents secteurs d’activités industriels.

Exploitation des données de la Supply Chain

Le logiciel SCT Operation Producim est utilisable comme une interface utilisateur pour l’exploitation des données de la Supply Chain Track

Gestion des pools de SN

L’utilisation de ce module vous permet de constituer et de gérer vos numéros de série selon les règles préconfigurées. Il est compatible avec les formats GS1 SGTIN, CN-EDMC (Chine).

Dématérialisation des dossiers de fabrication

Si vous souhaitez dématérialiser vos documents, la suite Producim Ciidoc vous conviendra.

En effet, elle est adaptée pour toutes les industries. Et, elle dispose de multiples fonctions telles que :

  • Workflow de validation
  • Management des OF
  • Saisie contrôlée des données
  • Travail collaboratif
  • Stockage sécurisé des données
  • Revue de dossier de fabrication

Courbon Software édite des solutions logicielles innovantes adaptées aux secteurs d’activités des industries :

Producim pour les secteurs industriels suivants : agroalimentaire, chimie, et manufacturier

Pharmacim pour les secteurs pharmaceutique, biotechnologique, et cosmétique.