Actualités & blog
SCT mobile verification

La digitalisation des process industriels

La révolution du secteur industriel est constamment en mutation. Nous sommes passés de la mécanisation à la digitalisation. On parle de transformation digitale. Plusieurs jalons ont marqué l’évolution du numérique.

Rappel historique

Années 50 : l’ère de l’informatique

Alan Turing, mathématicien et informaticien amorce les prémices de l’intelligence artificielle. Il annonce que dans le demi-siècle à venir « qu’il n’a y aura plus moyen de distinguer les réponses données par un homme d’un ordinateur, et ce sur n’importe quel sujet »[i]

Les années 60 sont marquées par l’avènement de la miniaturisation des composants électroniques permettant une baisse des coûts de production, les algorithmes informatiques plus performants.

Année 1961 : début d’Internet

Cependant l’année 1961 qui viendra marquer une évolution notable de l’informatique et du numérique avec le début de l’Internet. S’ensuivra alors un essor dans les années 1971 avec l’invention du microprocesseur et la mise en réseau des ordinateurs : un prélude à Internet, qui sera exploitable dès 1983.

Années 1980

Elles sont marquées par l’apparition des ordinateurs personnels dans les domiciles, l’évolution de la photographie, par le passage à la photographie numérique, les réseaux des réseaux avec l’internet en 1983 et le début du téléphone mobile.

Années 90

Elles marquent un progrès technique majeur avec le smartphone, l’intelligence artificielle, le e-commerce, la fourniture des logiciels.

Les années 2000

L’essor des applications, des réseaux sociaux, et la gestion de données importantes. Les recherches digitale et technologique contribuent à la création d’outils plus performants permettant d’améliorer les processus de production dans divers secteurs d’activité, et de réduire les coûts de production.

Les entreprises du secteur industriel ont commencé depuis peu leur révolution digitale, et le développement des logiciels performants est au centre de leur digitalisation, notamment celui des processus industriels.


Définition d’un procédé industriel

Dans un procédé industriel on cible la production à grande échelle d’objets ou de produits dans des situations techniquement et économiquement acceptables.  Le procédé peut être de nature mécanique, chimique, ou numérique. Il permet de produire des quantités importantes de produits.

Un procédé est donc une procédure à suivre afin d’obtenir un produit. La procédure décrit les éléments à utiliser, les moyens matériels à fournir, les opérations à accomplir, les conditions à respecter. Le procédé se matérialise par des unités de production ou processus. Ces processus sont de plus digitalisés afin de gagner en performance et en productivité.

Enjeux de la digitalisation des process industriels

La chaine de production se digitalise. Au niveau de chaque chaine, la digitalisation doit être présente afin de mettre en relation les différents services de l’entreprise. L’automatisation des processus : l’objectif étant d’automatiser la production et d’améliorer la qualité et les délais de livraison. Le développement logiciel est donc au centre des préoccupations des entreprises du secteur industriel.

La continuité numérique : les informations doivent être disponibles à tout moment.

La transformation numérique dans l’industrie

La transformation digitale dans le secteur industriel impacte l’activité de l’entreprise, transforme les métiers et l’offre de service et de produits industriels ; elle engendre un changement dans le business model.

Selon Les Echos, sur les métiers de l’industrie, 50% ont une forte probabilité d’être automatisées dans les 20 années à venir. Cette automatisation est digitale, et participera à la digitalisation des process de l’entreprise. A chaque niveau de la chaine de production, le numérique est présent. Les suites logicielles et les logiciels font partie intégrante des process industriels.

C’est le cas des suites logicielles Producim et Pharmacim. Elles sont composées de différents modules qui répondent à des enjeux spécifiques.

Par exemple :

  • La suite producim MES qui optimise l’outil de production
  • Le module SN Manager Producim pour la gestion de série
  • La suite producim LSM Label sérialisation Management comprenant la gestion des ordres de travail et de lots, la gestion des numéros de série, l’impression de codes 2D, le contrôle de impressions, et le pilotage des équipements en ligne.

Courbon Software, expert en suites logicielles pour l’industrie et logiciels SAAS industriels, vous accompagne dans la digitalisation de votre industrie et de vos process.

Intérêts de la digitalisation des processus industriels

La digitalisation des process industriels est un réel atout pour les entreprises de ce secteur.

Elle permet :

  • de réduire les coûts de production et de maintenance
  • d’améliorer la sécurité
  • de fournir la bonne information de bout en bout de la chaine
  • d’augmenter la performance industrielle

Le futur de la digitalisation

La révolution digitale n’est pas à son apogée. Les technologies numériques s’améliorent, en proposant des solutions telles que le Cloud, le SAAS, l’intelligence artificielle, le big data.

Tous les secteurs d’activité de l’industrie trouveront des bénéfices à la digitalisation. On peut noter que celui de l’industrie pharmaceutique est en totale transformation digitale et la présence des GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon) dans la course à l’industrie de la santé y contribue fortement.

Ces évolutions permettent déjà d’optimiser fortement les performances industrielles, d’augmenter la sécurité des données.