Actualités & blog

La traçabilité en agroalimentaire

Comme l’écrit le sociologue Claude FISCHLER « si on ne sait pas ce que l’on mange, on ne sait plus ce que l’on devient ».

La notion de « Trace », de traçabilité alimentaire et par extension agro-alimentaire interpelle donc les individus.

Qu’est-ce la traçabilité agro-alimentaire ?

La traçabilité dans un sens général permet le suivi d’un produit dans toutes les étapes de sa fabrication jusqu’à sa livraison aux consommateurs.  Ainsi, par exemple, elle participe à lalutte contre la contrefaçon de produits pharmaceutiques ou des objets de marques.

Dans le secteur de l’agroalimentaire, l’objectif principal de la traçabilité est de veiller à la sécurité sanitaire des aliments.

Pour cela, le suivi des produits destinés à la consommation se fera sur toutes les différentes étapes de fabrication :  production, transformation, distribution et commercialisation. 

La traçabilité dans l’agroalimentaire est un sujet sensible. Des crises dans ce secteur ont créé des inquiétudes auprès des consommateurs, par exemple celles de la « vache folle » en 1996, le poulet à la dioxine en mai 1999, la grippe du poulet en Asie en février 2004, la viande de cheval en janvier 2013. Face à cette problématique, l’industrie agroalimentaire doit se doter d’outils performants pour la traçabilité.

 Afin de répondre aux questionnements de sécurité, les industriels du secteur agroalimentaire doivent utiliser des systèmes d’information, comme des suites logicielles de gestion de données de production, des logiciels MES spécifiques à l’industrie agroalimentaire. La notion de traçabilité en agroalimentaire a évolué au fil des décennies afin d’apporter plus de sécurité aux humains.

Historique de la traçabilité agroalimentaire

Le mot “traçabilité” est dérivé de l’anglais « traceability ». On peut le traduire par la “capacité à tracer”.

Avant d’être liée au secteur agroalimentaire, la traçabilité a d’abord concerné le domaine militaire et celui de l’aéronautique. En effet, elle est apparue de manière formelle dans les livres militaires des États-Unis d’Amérique.  Son histoire est liée à celles des normes générales de la traçabilité.

Dans ce secteur, ce sont les différents règlements dans l’UE et les normes ISO qui ont permis de renforcer la traçabilité. 

La traçabilité agroalimentaire dans l’Union Européenne

Dans l’Union Européenne, le principe de traçabilité est régi par le règlement européen de 2002 (Règlement CE N° 178/2002[1]) qui impose une traçabilité des animaux, des aliments, et toutes des substances de la filière agroalimentaire.

Ainsi l’article 3, dans le paragraphe 15, donne des indications sur la définition précise de la traçabilité :« la traçabilité, la capacité de retracer, à travers toutes les étapes de la production, de la transformation et de la distribution, le cheminement d’une denrée alimentaire, d’un aliment pour animaux, d’un animal producteur de denrées alimentaires ou d’une substance destinée à être incorporée ou susceptible d’être incorporée dans une denrée alimentaire ou un aliment pour animaux. »

L’article 18 intitulé « Traçabilité » apporte plus de précision sur la traçabilité agroalimentaire et alimentaire : 

  • La traçabilité des denrées alimentaires, des aliments pour animaux, des animaux producteurs de denrées alimentaires et de toute autre substance destinée à être incorporée ou susceptible d’être incorporée dans des denrées alimentaires ou des aliments pour animaux est établie à toutes les étapes de la production, de la transformation et de la distribution.
  • Les exploitants du secteur alimentaire et du secteur de l’alimentation animale doivent être en mesure d’identifier toute personne leur ayant fourni une denrée alimentaire, un aliment pour animaux, un animal producteur de denrées alimentaires ou toute substance destinée à être incorporée ou susceptible d’être incorporée dans des denrées alimentaires ou dans des aliments pour animaux. À cet effet, ces exploitants disposent de systèmes et de procédures permettant de mettre l’information en question à la disposition des autorités compétentes, à la demande de celles-ci.
  • Les exploitants du secteur alimentaire et du secteur de l’alimentation animale disposent de systèmes et de procédures permettant d’identifier les entreprises auxquelles leurs produits ont été fournis. Cette information est mise à la disposition des autorités compétentes à la demande de celles-ci.

Le respect de ce règlement pour les industriels de l’agroalimentaire nécessite l’utilisation des systèmes d’information comme les suites logicielles et les logiciels adaptés.


[1] Source : https://www.economie.gouv.fr/files/files/directions_services/dgccrf/securite/produits_alimentaires/controles_importation/rglt178_2002_consolide.pdf

L’objectif de la traçabilité agroalimentaire

Exigence réglementaire, la traçabilité est indispensable pour la sécurité alimentaire, notamment pour prévenir les risques en cas de crise.

Elle aide les industriels à identifier la cause de non-conformité, afin de faire le rappel ou le retrait des produits impropres à la consommation.

Au-delà de cet aspect sanitaire, c’est également une démarche qualité pour les entreprises.

Les solutions numériques et logicielles de traçabilité agroalimentaire proposées par Courbon Software

Traçabilité et pilotage industriels

Courbon Software est un partenaire de l’industrie agroalimentaire depuis plus de trois décennies. L’entreprise maîtrise les exigences de l’industrie agroalimentaire.  Elle propose des solutions informatiques répondant à vos problématiques singulières en matière de système d’information de production et de traçabilité dans le secteur industriel. Dans cette optique, elle aide vos équipes et prend en compte vos contraintes spécifiques telles que le coût, l’évolutivité et la flexibilité, la productivité, la maintenabilité, etc.

Les fonctionnalités des suites logicielles et modules logiciels pour l’industrie agroalimentaire

  • Gestion de production
  • Pilotage des batchs
  • Traçabilité totale
  • Gestion des flux et des stocks

La Suite logicielle Producim M.E.S. Agroalimentaire

Tous les industriels de l’agroalimentaire doivent acquérir des outils de traçabilité et de sécurité pour leur processus de production.

La suite logicielle Producim MES Agroalimentaire augmentera l’efficacité et la qualité de production de votre atelier.

●       Les atouts de la suite logicielle Producim MES pour l’agroalimentaire

Conformément à la norme S95, l’objectif de la suite Producim MES agroalimentaire est de regrouper toutes les données et de garantir leur bonne transmission.  Grâce à cette suite logicielle, vous pouvez vérifier tous les points stratégiques de votre production industrielle : traçabilité, performance, qualité, flux et stock, analyse des données et master data.

Le logiciel MES Profood Process Batch Agroalimentaire

●       L’outil des process batch

MES Profood Process Batch agroalimentaire est adaptée à l’industrie agroalimentaire et spécifiquement à la gestion des process batch, lorsqu’on utilise différentes formules sur des installations multilignes.